savonnerie-artisanal

Pour la création de savon, on utilise la méthode traditionnelle dite de saponification à froid.


Le Beurre de Karité est la matière grasse végétale la plus riche en insaponifiables (actifs réparateurs), ce qui en fait l’un des ingrédients naturels les plus recherchés, surtout en savonnerie. Nos savons sont en réalité une réappropriation d'un savoir-faire ancestral.

L'avantage majeur de cette méthode tient au respect des matières premières ; travaillées « à froid », elles ne sont pas dénaturées et conservent la quasi-totalité de leurs qualités. Chaque  recette contient volontairement plus d'huiles que la soude ne peut en saponifier : c'est le surgraissage. Celui-ci assure, en complément de la glycérine naturellement présente dans les savons à froid, l'hydratation de la peau.

Un savon à froid, c’est un cristal de sel d’acide gras, obtenu par réaction chimique de la soude sur les huiles végétales. Dès lors la soude n’existe plus à la fin de la cure, il ne reste plus que le savon et la glycérine apparue naturellement lors de ce processus chimique. 

C’est un procédé qui nécessite très peu d’apport d’énergie et investissement, le principal inconvénient de cette méthode est le temps de séchage incompressible qui dure en moyenne 1 mois, un temps nécessaire pour que le savon puisse sécher en cure pour se vider de son eau et que la soude termine son processus de saponification.

C’est ce délai qui fait que ce processus est l’apanage des artisans uniquement, les industriels lui préférant la méthode à chaud qui certes est beaucoup plus rapide mais qui dénature complètement les huiles et leurs propriétés, étant donné qu’elles sont surchauffées.

Univers Kari't Care