Kari'T Care

L'originalité de notre gamme se situe à plusieurs niveaux



L'ingrédient Phare

On a choisi de sublimer dans chacun de mes produits : le Beurre de Karité brut, Celui qu'on utilise est pur, non raffiné, extrait de manière manuelle et mécanique sans solvant, en provenance directe de coopératives béninoises. Le karité possède de réelles vertus pour la peau: il hydrate, adoucit, protège et embellit grâce à sa composition exceptionnellement riche en insaponifiables, en vitamines (A, D, E, F) et en latex. Il est utilisé dans les pays africains par les mères qui enduisent leurs bébés de beurre de karité pour prévenir ou guérir les endroits irrités.



L'éthique

On a choisi de développer notre activité en privilégiant des matières premières de qualité, dans le respect de l’environnement, de la santé, et d'un revenu décent pour les coopératives avec lesquelles on travaille sans intermédiaire au Bénin. Des produits simples, non standardisés, réellement naturels & biologiques, telles sont les caractéristiques qu’on souhaite mettre en avant dans mes produits. Ceux-ci sont créés dans un esprit de respect du client, désireux de protéger sa peau des agressions chimiques inutiles et ainsi de protéger sa santé. Dès lors, dans nos compositions, il n'y a aucun colorant ou parfum d'origine synthétique, ou encore d’huile minérale, ou dérivés pétrochimique la nature nous donnant déjà un très large choix de par ses plantes et argiles.



«La haute couture de la savonnerie»

Pour la création de savon, on utilise la méthode traditionnelle dite de saponification à froid. Le Beurre de Karité est la matière grasse végétale la plus riche en insaponifiables (actifs réparateurs), ce qui en fait l’un des ingrédients naturels les plus recherchés, surtout en savonnerie. Mes savons sont en réalité une ré appropriation d'un savoir-faire ancestral. L'avantage majeur de cette méthode tient au respect des matières premières; travaillées «à froid», elles ne sont pas dénaturées et conservent la quasi-totalité de leurs qualités. Chaque recette contient volontairement plus d'huiles que la soude ne peut en saponifier : c'est le surgraissage. Celui-ci assure, en complément de la glycérine naturellement présente dans les savons à froid, l'hydratation de la peau. Un savon à froid, c’est un cristal de sel d’acide gras, la soude n’existe plus à la fin de la cure, elle s’est transformé en glycérine. C’est un procédé qui nécessite très peu d’apport d’énergie et investissement, le principal inconvénient de cette méthode est le temps de séchage incompressible qui dure en moyenne 1 mois, un temps nécessaire pour que le savon puisse sécher en cure pour se vider de son eau et que la soude termine son processus de saponification en se transformant en glycérine. C’est ce délai qui fait que ce processus est l’apanage des artisans uniquement, les industriels lui préférant la méthode à chaud qui certes est beaucoup plus rapide mais qui dénature complètement les huiles et leurs propriétés, étant donné qu’elles sont surchauffées.



La toilette devient un véritable soin nourrissant, respectueux de l'épiderme
mais aussi de l'environnement puisque la totalité des composants sont 100% biodégradables.



origines